Poème : "Drôle de maladie"



Le mariage, quelle drôle de maladie La seule où tu veux être atteint pour la vie Etre malades ensemble Il parait que ça nous rassemble.

Nous sommes nombreux à signer, Mais certains d’entre nous vont saigner. Nous pardonnons pour nous soigner, Le diagnostic, pourtant, il faut enseigner.

Quand la tumeur attaque ton cœur, Il te faut bien plus qu’un docteur. Nous devrions nous shooter à l’amour, Nous nous dopons aux faux discours.

Lorsqu’elle court la maladie d’amour, Il est grand temps de faire un détour. Quand les sentiments sont gangrénés, Une partie de toi se fait amputer.

Mon mariage était devenu poison, Mon divorce en fut la guérison. Un mariage où il m'a pris pour une sotte, Mon divorce fut mon antidote.

Les soins peuvent durer longtemps, Le traitement peut être suffisant, Pour qu’au bout d’un petit moment, Tu ne veuilles plus de médicaments.

Retomber malade d’amour, ça va de soi, Mais alors, sans ordonnance cette fois ! Pas de paperasserie entre nous Et pas besoin de marabout.

Je suis retombée malade d’amour, C’est arrivé comme un virus un beau jour, J’avais arrêté de trop me protéger, Et pour l’instant, nul besoin de me soigner.


©Barbara Laurame 2018

20 vues

​SUIVEZ-MOI

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2018 Barbara Laurame. Fièrement créé avec with Wix.com